Il est courant de lire sur le Devon Rex qu’il est une race à part concernant les allergies qu’il peut causer à ses maitres, du fait de ses poils courts et frisés. En effet, certains auteurs le déclarent hypoallergénique c'est-à-dire peu capable de causer une réaction allergique à un individu sensibilisé. En réalité, aucune parution scientifique ne vient étayer cet argument !

Caractères généraux des allergies aux poils de chat

Les allergènes (=protéines causant la réaction allergique) sont contenus dans le sébum (tapissant les poils) et la salive du chat (humidifiant les poils lors de la toilette). Le support "matériel" de l'allergie chez l'homme est donc la fourrure du chat. L'allergie n'est possible que par contact entre l'allergène et certaines zones du corps de l'individu. Il s'agit particulièrement des muqueuses (nasales, occulaires). Le contact avec la peau saine (sans lésion) ne déclenche la plupart du temps aucune réaction allergique. Malheureusement pour les individus sensibilisés, les poils sont très volatiles et entrent facilement en contact avec les muqueuses à partir du moment où un chat est présent dans l'environnement. 

Particularités allergologiques de la fourrure du Devon Rex

Il semblerait que les Devon Rex, produisent une quantité d'allergènes identique aux autres races.

Par contre, le Devon Rex contrairement aux autres races de chat, ne possède pas de poils de barbe, ni réellement de poils intermédiaires (parfois même pas de poils de jarre). De plus, le renouvellement de la fourrure est très lent ce qui occasionne peu de chute pilaire. Ces caractères font du Devon Rex un chat peu enclin à déclencher une réaction allergique. 

Ainsi, la plupart des gens allergiques, arrivent à tolérer cette race particulière. Ce chat est d'autant plus hypoallergénique (et non anallergénique) qu'il présente une densité pilaire faible (les individus peu "poilus" sans poils de jarre sont à rechercher pour les personnes sensibilisées). 

Notre conseil pour les personnes allergiques souhaitant adopter un Devon Rex est donc d'essayer de visiter la chatterie, afin de constater leur niveau de tolérance à ces chats.